Développement personnel, Méditation Poésie Réflexion, Religion catholique

Rodez : le coeur a ses raisons que la raison ignore 😅

Quand j’ai choisi Rodez pour finir mon pĂšlerinage, le lieu me paraissait incongru, dĂ©calĂ© du reste, mais je voulais rentrer en douceur et la ville m’attirait car on vantait sa cathĂ©drale.

Je connais l’importance de redescendre en douceur vers la plaine, pour avoir trop souvent perdu le bĂ©nĂ©fice de moments forts, du fait de retour trop brutaux dans la rĂ©alitĂ© du quotidien.

J’ai dĂ©couvert l’importance d’ancrer les moments forts de ma vie…d’oĂč les rĂ©cits partagĂ©s sur ce blog (Ă©crits d’abord pour moi !), les photos, et cette halte Ă  Rodez avant de rentrer Ă  la maison.

De plus j’ai appris que dans cette ville, le PĂšre Marie-EugĂšne (Henri Grialou de son nom de baptĂȘme) figure importante du Carmel et fondateur de l’institut Notre-Dame de Vie, avait fait une partie de son sĂ©minaire Ă  Rodez. C’est aussi un grand fan de Therese de Lisieux (entre autre).

J’avais donc  dĂ©fini ainsi le sens de cette derniĂšre Ă©tape, et le soir de mon arrivĂ©e, j’ai aperçu, tout prĂšs, la cathĂ©drale, vu que j’avais rĂ©servĂ© un AirBnB juste Ă  cĂŽtĂ©.

En cherchant comment organiser ma journĂ©e du lendemain j’ai vu qu’il n’y avait aucune messe en journĂ©e (une seule Ă  18h) et que les musĂ©es que je voulais visiter Ă©taient fermĂ©s. Normal pour un lundi, mais je n’avais pas vraiment rĂ©alisĂ© ni vĂ©rifiĂ© avant de partir.

Je dĂ©cide donc de m’endormir en lisant des Ă©crits du PĂšre Marie-EugĂšne trouvĂ©s sur internet, et je tombe sur 3 exhortations : Glorifiez Dieu par votre corps. C’est on ne peut plus en phase avec mon chemin de vie actuel et je me suis sentie sur la bonne route.

AprĂšs avoir remis les clefs dans la boĂźte aux lettres pour la propriĂ©taire (une dame d’origine espagnole trĂšs sympa et accueillante !) je me dirige vers la fameuse cathĂ©drale.

Je la trouve simple mais majestueuse, et puis comme m’a dit mon mari quand je lui ai racontĂ© : c’est normal, je suis en Aveyron, c’est Rodez, ils ont une petite cathĂ©drale…lol les aveyronnais 😅.

DeuxiĂšme surprise : l’entrĂ©e est ornĂ©e d’une peinture du Christ, juste au dessus d’une statue du SacrĂ© Coeur ! Un peu bizarre pour une cathĂ©drale censĂ©e ĂȘtre consacrĂ©e Notre-Dame de l’Assomption (comme Ă  Montauban), mais je vois Ă©crit sur une plaque de cĂŽtĂ© : paroisse ND de l’Assomption !

Je fais le tour de la cathĂ©drale et je la mitraille en photos, du dehors puis de dedans, malgrĂ© la faim qui me tenaille, vu qu’il est midi et que je n’ai pas petit-dĂ©jeunĂ©, mais je me dis que c’est une maniĂšre concrĂšte de mettre Dieu en avant dans ma vie et de me nourrir d’abord de Lui 😉

Je trouve cette cathĂ©drale Ă©mouvante de simplicitĂ©, trĂšs belle et Ă©purĂ©e, avec des statues crĂšmes toutes en harmonie, et contenant de nombreux amis rappelant mon voyage : ThĂ©rĂšse de Lisieux, si vĂ©nĂ©rĂ©e du PĂšre Marie-EugĂšne et que le prĂȘtre avait beaucoup citĂ© la veille dans son homĂ©lie, Marie, François d’Assise, Ste Foy (Ă©voquant Conques et surtout Compostelle et St Jacques), Joseph et l’enfant JĂ©sus, et bien sĂ»r dans le chƓur, une trĂšs belle chapelle au SacrĂ© Coeur, toute dĂ©corĂ©e de dorures, en lien avec Marguerite-Marie de Paray-le-monial et Montmartre, et avec tout Ă  cĂŽtĂ© une image du Christ MisĂ©ricordieux de Faustine.

Un doute me prend sur le fait que je sois bien dans la cathĂ©drale, mais ce lieu me parle tant que j’y reste presque 2 heures et que je dĂ©cide d’y finir mon pĂšlerinage, ici, devant la chapelle du St Sacrement (qui est aussi celle de St Joseph)

Cette chapelle est fermĂ©e par une vitre et des petits carreaux, et en dĂ©posant mes petits luminions (pas de bougie de neuvaine lĂ -bas, alors j’ai pris la bougie de St Joseph et celles du SacrĂ© Coeur, de ThĂ©rĂšse et une de ND de Lourdes) je ne pouvais apercevoir le tabernacle et St Joseph qu’Ă  travers le carreau.

De plus il y avait une trĂšs belle priĂšre Ă©voquant le fait d’allumer une bougie quand on ne peut rester longtemps dans une Ă©glise.

J’ai trouvĂ© le lieu idĂ©al pour clore ces pĂ©rĂ©grinations de noces, et repartir pour une nouvelle aventure, chez moi, dans le quotidien, boostĂ©e par les statues de St Joseph : celle de la veille oĂč il bĂ©nit en direction de la ville du Puy, avec le chĂąteau sous ses pieds, me semblant comme debout sur la nef qu’est l’Eglise, veillant sur Elle et la guidant ; celle du jour oĂč on le voit apprendre Ă  marcher Ă  JĂ©sus… Je repars donc pour la suite de ma route avec cette image de Joseph, un homme (juste devant Dieu), un Ă©poux (celui de Marie) et un pĂšre (celui du Fils de Dieu), capable de guider mes pas.

J’ai placĂ© ma petite statue de Pontmain au cƓur de tous les luminions et j’ai chantĂ© et priĂ© pour clĂŽturer ce pĂšlerinage intĂ©rieur et extĂ©rieur.

J’ai filmĂ© pour partager avec vous ce moment, simple mais trĂšs Ă©mouvant pour moi… Si Ă©mouvant que je me suis trompĂ©e deux fois de suite sur les paroles de la fin du Salve Regina, que j’ai chantĂ© 3 fois en l’honneur de cette Vierge de Pontmain qui a fidĂšlement accompagnĂ© mon voyage et mes priĂšres.

Vous n’aurez pas la meilleure et bonne version, car mon tĂ©lĂ©phone c’est Ă©teint avant la fin, comme pour me confirmer de vous partager une version de moi imparfaite, et pour que le meilleur soit juste pour le Bon Dieu, Marie et JĂ©sus en particulier !

C’Ă©tait vraiment une trĂšs belle clĂŽture de mon pĂšlerinage et je n’aurais pu rĂȘver meilleur endroit que cette Ă©glise dĂ©diĂ©e au SacrĂ©-Coeur (celui de Paray, en lien avec Montmartre)…

…car Ă©videment je n’Ă©tais pas dans la cathĂ©drale !!!!

J’ai ris intĂ©rieurement de ma naĂŻvetĂ© et quand j’ai vu la vĂ©ritable cathĂ©drale de Rodez, qui joue dans une catĂ©gorie bien supĂ©rieure, j’Ă©tais encore plus morte de rire de mon erreur 😂😂😂

De plus je n’avais plus de charge sur mon tĂ©lĂ©phone pour la prendre en photo.

J’ai mangĂ© dans une brasserie sur la place (avec prise de courant!) et j’ai pu faire quelques photos de l’extĂ©rieur.

Mais je ne suis pas rentrĂ©e dedans car je voulais garder dans la mĂ©moire de mon coeur uniquement cette belle Ă©glise visitĂ©e le midi, oĂč j’avais fini l’Ă©tape de mon pĂšlerinage et (re)commencĂ© un nouveau voyage : celui de tous les jours, riche de surprises et d’inconnu si on le vit ainsi !

Et en me rendant une derniĂšre fois dans cette Ă©glise du SacrĂ© Coeur, je me suis faite Ă  nouveau cette rĂ©flexion : je sais quel genre d’Eglise j’ai envie de contribuer Ă  construire, et elle ressemble Ă  celle oĂč mon pĂ©riple a fini, simple, lumineuse, Ă©purĂ©e, et non Ă  la cathĂ©drale de Rodez, toute riche d’enluminures, de pierres dentelĂ©es, de rosaces, de flĂšches et de gargouilles, qui donne une impression de bazar et de capharnaĂŒm !

Et mon coeur, sĂ»rement inspirĂ© par l’Esprit, a finalement Ă©tĂ© mystĂ©rieusement attirĂ© par la cathĂ©drale idĂ©ale qui lui correspond : le Coeur de JĂ©sus đŸ˜đŸ€©

Bonne continuation Ă  tous sur vos chemins de vie

Elisabeth CĂ©cile

Ps. On se revoit bientĂŽt Ă©videment, et je vous partage un dernier clin d’Ɠil Ă  mes deux autres compagnons de voyage : ma petite voiture pleine de peps (tellement belle qu’elle a Ă©tĂ© flashĂ©e deux fois sur le chemin 😬) et mon sac Ă  dos, tout mĂ©daillĂ© et aurĂ©olĂ© de ces lieux magiques et magnifiques visitĂ©s, qui m’a permis de pĂ©rigriner dans de bonnes conditions đŸ€—

Nb. Plus de photos de la cathédrale de mon coeur et les vidéos du final de mes pérégrinations de noce sont publiées à part.

Je mettrais les liens ci-dessous dans la journĂ©e 😊

Actions de grĂące : priĂšre et Salve Regina

Mon coeur a choisi sa cathĂ©drale idĂ©ale : le Coeur de JĂ©sus 😍

Pour le moment vous pouvez quand mĂȘme admirer un peu plus bas la vraie (et splendide!) cathĂ©drale de Rodez đŸ˜…đŸ˜±

Par défaut

4 réflexions sur “Rodez : le coeur a ses raisons que la raison ignore 😅

    • Oui je rends grĂące d’avoir pu faire ce voyage, je me rends bien compte de la chance incroyable que c’est. C’est aussi un moyen pour moi d’investir cet arrĂȘt maladie en faisant le maximum pour aller mieux et sortir de mon marasme, en me lançant des dĂ©fis et des buts Ă  atteindre pour progresser vers une meilleure version de moi et pouvoir Ă©largir mon horizon aux autres (ma famille, ma maison, puis les patients)
      Je trouve parfois que ça avance doucement, mais l’important c’est la soliditĂ© de l’avant guĂ©rison, car je n’ai pas envie de replonger une troisiĂšme fois. Alors j’essaie de me donner les moyens et de rentabiliser ceux qui me sont donnĂ©s, car d’autres n’ont pas cette chance, loin de lĂ …
      Pour le trajet, je l’ai fait en voiture, par petites Ă©tapes (7 en tout), mais j’ai crapahutĂ© dans chaque sanctuaire et bien usĂ© mes semelles malgrĂ© tout 😅

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: Actions de grĂące | DANS LES PAS DE JESUS-CHRIST

Répondre à Elisabeth Cécile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s