Méditation Poésie Réflexion, Photos, Religion catholique

Du Laus à La Salette : laissez-vous réconcilier 🤗

Que ce soit au Laus ou à La Salette, j’ai découvert que Marie accompagne nos chemins de réconciliation, tout comme le fait n’importe quel prêtre : tant avec nous-mêmes, qu’avec les autres et qu’avec Dieu.

D’un côté (au Laus) une grâce forte de miséricorde confiée à une femme, Benoîte, pauvre bergère sans éducation que Marie a elle-même éduquée au cours de 54 années d’apparition.

Une femme que les hommes prêtres ont tôt fait de maintenir enfermée dans sa chambre pendant de nombreuses années, lui interdisant de parler avec les pèlerins …

je constate qu’il est compliqué pour les hommes au masculin d’accueillir qu’une femme puisse être médiatrice de réconciliation de manière officielle et visible…mais je comprends qu’il puisse leur être difficile de partager avec des femmes une grâce aussi extraordinaire que celle de pardonner les péchés au nom du Christ 🤗

Pourtant Marie dit à Benoîte : j’ai demandé le Laus à mon fils, et il me l’a accordé. Ce lieu de réconciliation est donc uniquement le fait de Marie, Mère de l’Eglise mais aussi Femme.

Au Laus, Marie prend l’initiative de proposer le sacrement de réconciliation au monde au travers de Benoîte, tout comme à Cana elle invite Jésus à accomplir son premier miracle à l’aide des serviteurs (et peut-être aussi des servantes ?!) qui remplissent les jarres d’eau que lui-même transformera en vin.

De l’autre côté (à La Salette), une unique apparition où Marie pleure sur le péché des hommes et invite à la conversion. Ici c’est la justice divine qui me parait prédominer, même si le coeur de Marie semble déchiré entre son amour pour l’humanité et le comportement pécheur des hommes et des femmes qui « appesantit le bras de son fils ».

Elle annonce une punition si le peuple ne se soumet pas et ne retrouve pas une conduite plus conforme à l’Evangile.

J’avoue que si la Vierge en larmes de La Salette me prend aux entrailles et me saisit de pitié et de compassion, le message m’est un peu difficile.

Mais ce matin, dans cette magnifique première lecture de l’hymne à la charité, St Paul m’a semblé confirmer ce que je pressentais quand à ce message :  « Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant. »

Dans tous les cas, le peuple des gens simples de la montagne de La Salette a reconnu en Marie « La Réconciliatrice » et il est revenu vers Dieu grâce à Marie, par Marie. Et cela continue encore aujourd’hui !

Comment ne pas imaginer, après m’être imprégnée de la grâce de ces deux lieux, qu’une femme ne puisse elle aussi être actrice, facilitatrice et accompagnatrice de la réconciliation entre l’Homme et Dieu. Tout comme le fait un homme prêtre dans le Sacrement du Pardon.

Hier au Laus, j’ai fait une belle randonnée vers le monument de Pindreau -là où Marie demande à Benoîte de la rejoindre au Laus le lendemain pour y établir un lieu de pèlerinage pour la conversion des pécheurs- puis jusqu’au vallon des fours, lieu des premières apparitions.

En chemin il y avait plusieurs méditations.

L’une d’elle m’a rejointe en action de grâce, car 7 ans auparavant j’ai demandé devant ce panneau (ainsi que sur la tombe de Benoite) la réconciliation avec mon corps ainsi qu’une grâce d’unification de mon coeur. Et tout ceci m’a été accordé et s’approfondit encore, je m’en rends compte jour après jour.

La suivante a retentit comme un appel (ou plutôt comme un renforcement de l’appel que je porte déjà en moi) : appel à réconcilier les autres avec Dieu

Sentiment d’autant plus fort que c’est une dame qui a lu le texte du panneau à voix haute pour que son mari entende. Nous étions arrivés en même temps devant ce panneau :

Et juste en repartant, j’ai eu très fort sur le coeur que l’on ne peut totalement se réconcilier avec Dieu si on n’est pas aussi réconcilié avec soi, et que c’est ce qui nous ouvre à la réconciliation avec les autres….avec tous les autres !

Et je ressens aussi cet appel à réconcilier les hommes et les femmes avec eux-mêmes.

Ce d’autant qu’une amie m’a confiée en intention de prière la grâce de pouvoir se pardonner à elle-même. Je l’ai particulièrement portée dans ma prière à la suite de cette méditation.

Nb. Je remarque que St Paul ne fait pas mention du genre ni d’un statut particulier autre que le baptême quand il dit : « il nous a donné pour ministère de travailler à la réconciliation »

La lettre de St Paul dont ce verset est tiré à été lu à la Salette pour le 172eme anniversaire de l’Apparition, fêté aujourd’hui 19 septembre.

15 Car le Christ est mort pour tous, afin que les vivants n’aient plus leur vie centrée sur eux-mêmes, mais sur lui, qui est mort et ressuscité pour eux.

16 Désormais nous ne regardons plus personne d’une manière simplement humaine : si nous avons connu le Christ de cette manière, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.

17 Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né.

18 Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ, et il nous a donné le ministère de la réconciliation.

19 Car c’est bien Dieu qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui : il n’a pas tenu compte des fautes, et il a déposé en nous la parole de la réconciliation.

20 Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu.

Je ne désespère pas qu’arrive un jour ce monde nouveau, où l’on ne regardera plus une femme qui est « dans le Christ » de manière humaine, mais où elle sera reconnue comme une créature nouvelle, ambassadrice du Christ…au même titre que n’importe quel homme (marié ou célibataire), et capable d’agir « in persona Christi »

Elisabeth Cécile

Je vous garde dans mon coeur en m’endormant ce soir tout près de celui de « mon petit curé », puisque ce soir je suis à Ars !

Ci-dessous des photos du Laus. Celles de La Salette sont dans une autre galerie de photos !

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s